Résultats WCW Monday NITRO
6 Avril 1998

Miami, Floride

A l’extérieur, on voyait des images de Macho Man Randy Savage qui était à terre. Ce dernier était secouru par les ambulanciers.

Six Man Tag-Team Match :
El Dandy, La Parka et Psychosis Vs. Judo Suwa, Shiima Nobunaga et Tokyo Magnum

El Dandy, La Parka et Psychosis affrontaient Judo Suwa, Shiima Nobunaga et Tokyo Magnum. Ce dernier débutait face à La Parka et faisait un petit pas de danse. La Parka répondait par un de ses pas à lui et remportait les votes du public. Tokyo portait un « Collier de tête » mais La Parka se dégageait pour l’envoyer au sol et les 3 Luchadores le frappaient au sol derrière le dos de l’arbitre. El Dandy ajoutait un « Headbutt ». Relais à Psychosis pour une « Double Souplesse » avec La Parka plus une « Descente du coude » d’El Dandy pour le compte de 2 de La Parka. Nobunaga portait un « Double Axhandle » de la 3ème corde sur La Parka derrière le dos de l’arbitre. Ce dernier subissaient une triplette des Mexicains avec notamment, un « Running Kick » de La Parka pour le compte de 2 quand Judo intervenait. El Dandy prenait l’avantage sur Suwa qu’il maintenait en l’air avec La Parka pour que Psychosis porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Magnum intervenait ! Relais de ce dernier qui était malmené par La Parka. Plus tard, Magnum retournait un « Irish Whip ». Psychosis intervenait pour porter, par erreur, un « Low Blow » à La Parka. Tokyo portait un « Dropkick » à Psychosis puis un « Springboard Frankeinsteiner » pour le compte de 2. Relais de Shiima et Dandy. Le japonais le séchait d’un « Jumping Back Elbow ». La Parka tentait une « Ruade » sur Judo qui esquivait et le Mexicain se mangeait le coin du ring. Judo ajoutait un « Face First » pour le virer du ring. El Dandy virait Suwa à son tour pour lui sauter dessus contre la barrière avec un « Suicide Dive ». Magnum suivait avec un « Springboard Crossbody » puis La Parka avec un « Springleg Moonsault ». Sur le ring, Psychosis manquait un « Crossbody » de la 3ème corde sur Nobunaga qui le couvrait pour le compte de 2 ! Shimma ajoutait un « Spinning Hellkick » de la 3ème corde pour le compte de 2. Alors qu’il tentait un « Springboard », Psychosis le contrait avec un « Dropkick » et portait une « Guillotine Legdrop » pour la victoire ! Après le combat, La Parka frappait Psychosis avec sa chaise et célébrait.

Vainqueurs : El Dandy, La Parka et Psychosis

A l’extérieur, on voyait toujours Macho Man Randy Savage à terre.

WCW World Television Title Match :
Booker T © Vs. Disco Inferno

Le champion WCW World Television, Booker T, défendait sa ceinture face à Disco Inferno. Booker T attaquait ce dernier par derrière pour prendre l’avantage direct. Le champion le surpassait ensuite puis portait un « Chop » dans les cordes avant de l’envoyer au sol pour le compte de 2. Booker T travaillait sur le bras de Disco et le séchait d’un « Back High Kick ». A toi à moi, le champion le passait par-dessus la 3ème corde avec un « Hip Toss ». Plus tard, Disco remontait sur le rebord du ring pour porter une « Guillotine » et ajoutait un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Disco le frappait ensuite dans le coin. Inferno portait un « Irish Whip » mais Booker T contrait la « Ruade » qui suivait pour porter un « Headkick ». Disco portait un « Atomic Drop » et une « Running Clothesline » pour le compte de 2 puis travaillait au sol sur le cou du champion. Booker T se dégageait et portait un « Roll Up », sans succès. Inferno le séchait d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Inferno travaillait ensuite au sol sur le cou de Booker T. Plus tard, il portait un « Bodyslam » et une descente du poing de la seconde corde que Booker T esquivait. Ce dernier portait un « Flap Jack » et un « Harlem Sidekick ». Disco revenait pour se prendre un « Cisors Kick » et un « Alabama Slam ». Booker T en terminait avec un « Missile Dropkick » pour la victoire !

Vainqueur : Booker T

Kidman Vs. Lenny Lane
Kidman affrontait Lenny Lane. Kidman portait un « Standing Dropkick » pour prendre l’avantage. Kidman repoussait une tentative de « Running Bulldog » pour le sécher d’une « Clothesline ». Plus tard, Kidman portait un « Bodyslam » puis un « Slingshot Legdrop ». Kidman le malmenait ensuite dans les cordes. Lenny revenait plus tard sur un contre mais Kidman répondait avec un « Jaw Breaker » pour le compte de 2. Kidman portait un « Sidewalk Slam » puis le frappait au sol. Lane revenait plus tard sur un contre pour l’envoyer, les jambes entre les cordes. Lenny se faisait contrer sur un « Ruade » mais contrait à son tour un saut de la seconde corde avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Kidman revenait pour se prendre un « Elevated Face First » et un « Bulldog » pour le compte de 2. Plus tard, Lenny portait un « Whisper In The Wind » pour le compte de 2. Kidman revenait plus tard pour le plaquer au sol et en terminait avec un « Moonsault » pour la victoire.

Vainqueur : Kidman

Sur la rampe d’accès, Mean Gene Okerlund interviewait JJ Dillon au sujet de ce qui était arrivé à Macho Man Randy Savage. JJ revenait sur les faits et disait qu’il y avait une enquête et que l’on ne savait pas encore son état de santé. Okerlund demandait ce qu’il en était du « Main Event » de Spring Stampede alors que Savage avait un match pour le titre contre Sting. Dillon disait qu’il allait chercher ce qu’il c’était passé car Macho Man attendait cette chance depuis longtemps.

Konnan Vs. Norman Smiley
Konnan, accompagné de Vincent, affrontait Norman Smiley. Konnan prenait l’avantage et travaillait sur le bras de Smiley. Ce dernier se dégageait. A toi à moi sur des clés de bras, Norman se dégageait à nouveau et Konnan glissait vers l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, Konnan revenait et le séchait d’une « Clothesline » puis le frappait au sol. Konnan déconcentrait l’arbitre pour permettre à Vincent d’intervenir sur Norman de l’extérieur. Konnan portait plus tard un « Low Dropkick » puis le frappait à terre et le malmenait dans le coin. Smiley revenait plus tard sur un contre puis appliquait un « Abdominal Stretch » et un « Slam ». Norman enchainait avec un « Leg Drop » puis une « Descente du coude » pour le compte de 2. Konnan esquivait un « Dropkick » puis appliquait une prise de soumission sur la jambe de Norman. Plus tard, Konnan le contrait avec un « Craddle DDT » et appliquait un « Tequila Sunrise » pour la victoire !

Vainqueur : Konnan

En arrière-scène, Macho Man était évacué en ambulance.

WCW United-States Heavyweight Title Match :
Diamond Dallas Page © Vs. Buff Bagwell

Le champion WCW United-States, Diamond Dallas Page, défendait sa ceinture face à Buff Bagwell. Ce dernier argumentait avec le public et paradait. Epreuve de force, l’envoyait à terre et paradait à nouveau. Epreuve de force, DDP portait un « Shoulder Tackle », Buff se plaignait auprès de l’arbitre. Diamond travaillait ensuite sur le bras de Bagwell. Ce dernier se dégageait d’un « Collier de tête » puis portait un « Dropkick » et paradait. Page le séchait d’une « Clothesline » et revenait avec un « Swinging Neckbreaker » pour le malmener dans le coin. Bagwell se dégageait avec un « Low Blow » et ajoutait une « Clothesline » pour le compte de 2. Buff le malmenait dans les cordes puis au sol pour le compte de 2. Bagwell appliquait un « Collier de tête » au sol. DDP se dégageait et tentait un « Powerbomb » mais Bagwell se dégageait pour un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Buff se plaignait auprès de l’arbitre pour se prendre un « Roll Up » pour le compte de 2. Diamond revenait et portait un « Inverted Atomic Drop » puis une « Clothesline » puis un « Face Plant ». Là, Raven s’adressait à DDP du public et ce dernier quittait le ring pour le rejoindre et se faire décompter. Buff paradait et demandait à ce qu’on lui remette la ceinture. Page remontait sur le ring et lui portait un « Diamond Cutter » par surprise.

Vainqueur : Buff Bagwell par décompte !

On voyait la vidéo de début de soirée avec une voiture, une Viper rouge, qui partait sur les chapeaux de roues, juste avant l’agression de Savage.

La nWo rejoignait le ring. Hollywood Hogan prenait la parole sous les huées du public. Il parlait de Scott Hall et disait qu’on n’allait pas faire de sondage, car on était en pays nWo. Il s’excusait auprès de ses fans mais leur disait que lui et la nWo étaient là. Il affirmait qu’avec Nash, ils allaient battre Giant et Piper au PPV. Il affirmait que malgré la controverse, ils étaient comme des frères, comme un seul avec Nash. Il affirmait que quand ce dernier battrait Sting pour le titre nWo, il ramènerait la ceinture à Hollywood car quand on était nWo, on était « nWo 4-Life ». Il affirmait qu’après cette victoire, la nWo retournerait sur les rails. Hogan parlait à nouveau de son match avec Kevin Vs. Piper et Giant. Il disait qu’avec Savage et Sting hors course, ils allaient s’occuper de Piper et du Giant.

Goldberg Vs. Hammer
Goldberg affrontait Hammer. Ce dernier le repoussait puis portait un « Collier de tête ». Goldberg se dégageait direct. Bill appliquait un « collier de tête » à son tour. Hammer se dégageait pour se faire envoyer au sol. Goldberg se ruait dessus. Hammer revenait avec un « Jaw Breaker » puis le plaquait au sol. Alors qu’Hammer sautait dessus de la seconde corde, Goldberg le séchait d’un « Spear » de plein fouet et en terminait avec un « Jackhammer » pour la victoire. Après le combat, Saturn appliquait son « Rings Of Saturn » sur Hammer.

Vainqueur : Goldberg

Sur le ring, Mean Gene Okerlund accueillait Rowdy Roddy Piper. Il parlait de son match avec Giant contre Hogan et Nash. Il rappelait avoir battu un travestie avec une batte de baseball et d’en avoir fait un homme. Il disait que tout était possible avec une batte et que ça laissait plusieurs possibilités. Piper disait que si Hogan voulait atteindre les limites il était prêt et mettait en garde Hogan d’ici Spring Stampede.

Ultimo Dragon Vs. Chavo Guerrero Jr.
Ultimo Dragon affrontait Chavo Guerrero Jr., accompagné d’Eddie Guerrero. Avant l’arrivée d’Ultimo Dragon, Eddie s’adressait à Chavo au sujet de leur grand-mère qui avait été virée de son club, car ils ne voulaient pas de grands-mères de perdants. Eddie demandait à Chavo de le remplacer et de battre Ultimo Dragon pour redorer l’image de la famille et il lui demandait de s’excuser auprès de leur grand-mère. Ultimo Dragon le séchait d’un « Shoulder Block » puis le ceinturait. Chavo se dégageait et portait, plus tard, un « Headcisors » pour le frapper à terre. Chavo ajoutait un « Back Suplex » puis, plus tard, appliquait un « Collier de tête » au sol. Chavo appliquait ensuite un « Abdominal Stretch ». Plus tard, Chavo portait une « Descente du coude » pour le compte de 2 puis réappliquait un « collier de tête » au sol. Plus tard, il portait une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Ultimo Dragon revenait avec un « Saito Suplex » puis portait des « Low Kick ». Ultimo Dragon l’asseyait sur les cordes. Chavo le repoussait puis le ramenait sur le ring avec une « Souplesse » pour le compte de 2. Ultimo Dragon repoussait une tentative de « Tornado DDT » mais Chavo revenait pour se retrouver dans un « Dragon Sleeper » et abandonner… Après le combat, Eddie fouettait son neveu avec sa serviette et le giflait.

Vainqueur : Ultimo Dragon

Lex Luger Vs. Barry Darsow
Lex Luger affrontait Barry Darsow. Epreuve de force, Luger l’acculait dans le coin. L’arbitre les séparait. Lex appliquait un « Collier de tête ». Darsow se dégageait pour se prendre un « Shoulder Tackle » et un « Hip Toss ». Barry revenait avec un « Back Suplex » puis frappait Lex à terre et le malmenait dans les cordes. Plus tard, Darsow le malmenait le bras contre le poteau du ring. Barry travaillait sur le bras de son adversaire puis portait un « Back Breaker ». Lex revenait à coups de poings pour se retrouver à terre et s’y faire malmener. Luger empêchait un « Piledriver » pour porter un « Surpassement ». Lex le séchait à coups de « Running Clotheslines » et appliquait un « Torture Rack » pour la victoire !

Vainqueur : Lex Luger

Tag-Team Match :
Jim Neidhart et The British Bulldog Vs. Brian Adams et Curt Hennig

Jim Neidhart et The British Bulldog affrontaient Brian Adams et Curt Hennig, accompagnés de Rick Rude. Les « Heels » attaquaient les « Faces » mais rapidement se faisaient sortir. Curt acculait Anvil dans le coin pour porter des « Chops ». Jim retournait un « Irish Whip » et le séchait d’une « Clothesline ». Plus tard, Neidhart passait le relais au Bulldog et Hennig préférait quitter le ring. Relais avec Adams. Epreuve de force que ce dernier remportait. Davey bloquait une tentative de « Souplesse » pour porter une « Verticale Suplex ». Le Bulldog le frappait ensuite au sol puis passait le relais à Neidhart qui portait un « Slingshot Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Jim appliquait ensuite un « Collier de tête » au sol. Brian le soulevait vers son coin et Curt prenait le relais et dominait Anvil. Relais avec Adams que Neidhart contrait pour passer le relais à Smith que Brian contrait avec un « Piledriver » pour le compte de 2. Plus tard, Adams appliquait une « Bear Hug ». Le Bulldog se dégageait pour se prendre un « Press Slam » d’Adams pour le compte de 2 d’Hennig. Ce dernier malmenait la jambe de Davey Boy. Relais d’Adams pour le compte de 2. Brian le malmenait ensuite au sol. Plus tard, Davey revenait avec un « Face First ». Relais des 2 côtés, Neidhart malmenait Hennig dans le coin et le mordait au visage. Adams intervenait pour se faire dominer par Anvil. Ce dernier dominait aussi Curt. Alors que l’arbitre était occupé avec Brian et le Bulldog, Hennig envoyait Anvil vers Rude qui le frappait du rebord. Curt appliquait alors sont « Hennig Plex » pour la victoire ! Après le combat, Davey tentait de s’en prendre à Rude mais était vite dominé. Bret Hart arrivait alors en renfort et virait à lui seul la nWo. Bret prenait la parole et disait que ce genre de chose n’arriverait plus. Il déclarait qu’il y avait un nouveau sheriff en ville et ceci était terminé.

Vainqueurs : Brian Adams et Curt Hennig

WCW World Cruiserweight Title Match :
Chris Jericho © Vs. Juventud Guerrera

Le champion WCW Cruiserweight, Chris Jericho, défendait sa ceinture face à Juventud Guerrera. Avant l’arrivée de ce dernier, Jericho déclarait vouloir dédier cet épisode de Monday Night Jericho à Dean Malenko. Il demandait à ce dernier de bien vouloir revenir car il était le 2ème plus grand catcheur au monde actuellement, derrière lui. Il écorchait ensuite le nom de Prince Iaukea qui avait obtenu un match contre lui à Spring Stampede et affirmait qu’il ne le méritait pas. Il affirmait qu’il allait battre à nouveau Juventud qu’il ferait abandonner plus rapidement que d’habitude avec son « Lion’s Tamer ». Juventud prenait l’avantage et portait des « Chops » puis un « Irish Whip ». Chris se retrouvait tête en bas dans le coin pour un « Low Dropkick ». Plus tard, Jericho revenait mais Juventud retombait sur ses pieds pour le sécher d’une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Guerrera appliquait ensuite un « Collier de tête » au sol. Chris se dégageait et le séchait plus tard d’un coup d’avant bras. Les chants « Jericho Sux » retentissaient. Plus tard, Chris portait un « Chop » et le séchait d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Chris portait plusieurs « Back Breaker » d’affilés et en gardait un en position pour endommager le dos de Juventud. Il le couvrait plus tard, sans succès. Plus tard, Guerrera portait un « Victory Roll » pour le compte de 2. Chris le séchait d’un « Back Elbow » t portait uen « Descente des avants bras » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Guerrera le repoussait avec un « Standing Dropkick » et ajoutait un « Headcisors Takeover » pour le compte de 2. Plus tard, Juventud le contrait avec un « Implant DD » pour le compte de 2 ¾ ! Guerrera portait un « Juvi Driver » puis montait sur la 3ème corde mais Jericho l’y contrait. Juventud le repoussait et portait un « Crossbody » que Chris bloquait. Juventud tentait de se dégager pour se retrouver dans un « Lion’s Tamer ». Là, Prince Iaukea arrivait et jetait l’éponge. Chris n’appréciait pas et les 2 hommes en venaient aux mains. Iaukea le surpassait et le passait par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ».

Vainqueur : Chris Jericho

Sick Boy Vs. Scott Steiner
Sick Boy affrontait Scott Steiner, accompagné de Vincent. Scott le malmenait dans les cordes ou il l’étranglait. Plus tard, Steiner le malmenait dans le coin de l’extérieur. De retour sur le ring, Scott paradait puis le séchait d’une « Clothesline » avant d’argumenter avec les fans. Scott virait Sick Boy hors du ring. Ce dernier remontait sur le rebord du ring d’où il revenait pour porter plus tard un « Springboard Dropkick ». Steiner revenait avec un « Belly To Belly Suplex » et appliquait son « Steiner Recliner » pour la victoire.

Vainqueur : Scott Steiner

WCW World Heavyweight Title Match :
Sting © Vs. Kevin Nash

Le champion WCW World Heavyweight, Sting, défendait sa ceinture face à Kevin Nash, accompagné de Konnan. Le challenger arrivait en premier et prenait la parole. Kevin revenait sur les déclarations d’Hogan à qui il reprochait de ramener sa gueule. Nash déclarait avoir un avis différent d’Hollywood concernant la nWo. Nash déclarait que contrairement à ce qu’avait dit Hulk, ce soir quand il remporterait le titre, la seule place qu’aurait la ceinture, soit autour de sa taille. Il concluait qu’au PPV, quand il aurait la batte, il s’en servirait contre les 3 (donc Hogan y compris). Epreuve de force, Nash l’acculait dans le coin et malmenait Sting. Plus tard, le challenger le frappait au visage puis lui portait des coups de « Back Elbows » dans le coin. Nash le frappait au visage. Sting revenait et le mettait à genou sur une « Running Clothesline » puis portait une « Clothesline » de la 3ème corde avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Nash le tirait vers l’extérieur du ring. Konnan frappait le champion derrière le dos de l’arbitre. Plus tard, de retour sur le ring, Kevin malmenait le champion à terre puis dans les cordes. Konnan intervenait à nouveau derrière le dos de l’arbitre. Kevin séchait plus tard le champion d’une « Clothesline » puis portait un « Backbreaker » qu’il maintenait en position pour le compte de 2. Nash travaillait ensuite sur le cou de Sting. Alors que ce dernier se dégageait, Nash le contrait d’un coup de genou. Plus tard, Nash lui portait une « Running Clothesline » dans le coin. Kevin le malmenait dans le coin. Plus tard, Sting esquivait un « Running Knee » et Kevin se mangeait le coin avec le genou. Le champion s’acharnait alors direct sur le genou du challenger qu’il malmenait au sol. Plus tard, Sting le frappait au visage et appliquait un « Scorpion Deathlock ». Konnan aidait Kevin à se saisir des cordes en le tirant. L’arbitre était obligé de faire casser la prise. Nash portait un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Nash portait une « Descente du coude » pour le compte de 2. Il frappait la tête du champion dans le coin puis le malmenait au niveau du cou. Plus tard, Sting se dégageait et le frappait au visage puis portait un « Standing Dropkick ». Sting portait son « Stinger Splash » sur les 2 « Heels » puis en portait 2 autres sur Nash seul. Kevin revenait en retournant un « Irish Whip » mais il ne parvenait pas à porter un « Powerbomb » ayant trop mal au dos. Là, Hollywood Hogan arrivait et s’attaquait à Sting pour faire disqualifier Nash ! Ce dernier envoyait Hulk au sol et les 2 avaient une altercation. Sting s’en prenait aux 2. Là nWo arrivait et s’en prenait au champion. Piper et le Giant arrivaient à leur tour pour nettoyer le ring. Nash était retenu par la nWo pour l’empêcher de s’en prendre à Hogan.

Vainqueur : Sting par disqualification !