Review du site WillyWrestleFest.fr

13 Mars 2017
Joe Louis Arena - Detroit, Michigan

Raw s’ouvre avec une récapitulation de Goldberg remportant le titre WWE Universal Championship à Fastlane et son segment qui a suivi avec Brock Lesnar à Raw de la semaine dernière... Michael Cole, Corey Graves et Byron Saxton sont aux commentaires...

La musique de Brock Lesnar retentie et la foule lui donne une bonne réception alors qu’il arrive sur la plateforme, accompagné de Paul Heyman se. Ils entrent dans le ring et les huées commencent à se faire entendre. Heyman se met à rire dans le micro et demande si c'est le fantasme d'un avocat que son client n’ait porté un « F-5 » sur Goldberg qui est apparemment indestructible. Non seulement peut-il voir l'avenir, mais la vision de l’avenir a été montrée à tous grâce à Brock Lesnar. Heyman demande quelle est la vision et l'avenir puis répond que l’avenir se déroule le dimanche 2 avril 2017 à WrestleMania. Ca sera la nuit où son client, Brock Lesnar, fait crier ces soi-disant annonceurs de tous leurs poumons « Down Goes Goldberg ! ». Heyman admet qu'il doit avouer que durant les derniers mois - il est interrompu par un chant « Goldberg ». Certains dans la foule le huent aussi mais le chant est plus fort. Heyman annonce aux fans que Goldberg n'est pas ici ce soir. Son client, Brock Lesnar est là donc ils doivent écouter son avocat. C'est une belle façon de dire à ceux qui chantent « Goldberg» de « la fermer ». Paul reprend et avoue que depuis quelques mois, ils se sont demandé ce qu'ils devaient faire au sujet de Goldberg. Chaque fois que son client a fait face à Goldberg, ça a été « Spear », « Jackhammer », « Goldberg » - mais pas la semaine dernière ça a été une autre histoire : « F-5, Down Goes Goldberg ». Non seulement Goldberg est tombé aux mains de Brock Lesnar, il est tombé contre la prise de finition la plus efficace dans l'histoire de la WWE. Ce sera la fin du « comeback » du plus grand championnat dans l'histoire du divertissement sportif. Le champion sera hissé et mis dans un « F-5 ». La résurrection de Goldberg et son retour seront annulés. C'est là que la vision d'avenir de Heyman sera validée. C'est la théorie de la relativité d’Heyman : « F-5 = Lesnar monte, Goldberg tombe » ! La musique de Lesnar retentie et ils repartent rapidement en « Backstage ».

Mick Foley est dans son bureau, regardant ce qui vient de se passer. Stephanie McMahon entre et trouve que Paul Heyman est vraiment effrayant. Foley rit. Stephanie déclare qu'elle est contente qu'elle puisse le faire rire malgré la pression car nous sommes à seulement trois semaines de WrestleMania. Stephanie ajoute qu’elle dit des choses qu'il ne devrait pas prendre personnellement. Foley répond qu’il les a prises personnellement. Stephanie lui dit être là pour parler d'affaires. Stephanie prétend qu’elle aime comment il se connecte avec le WWE Universe et les Superstars, mais ses domaines d'opportunité sont importants dans les affaires. Stephanie déclare qu’elle a besoin de le nourrir et de le développer pour grandir. L'amour vache n'a pas fonctionné avec lui. S'il veut apprendre, elle lui apprendra. Foley répond que la « McMahon-Foley Connexion » fonctionne. Stephanie annonce qu’elle va lui donner une première leçon difficile : d’ici la fin de la nuit, il doit examiner dans le « Roster » de Raw pour déterminer la personne qu'il va virer. Foley n'est pas heureux à ce sujet. Stephanie répond qu'ils doivent se séparer de 10% des salariés et dégraisser. Stephanie affirme qu’ainsi, Mick va envoyer le message de leadership fort et que le produit sera mieux à la fin. Foley doit penser comme un homme d'affaires. Ce dernier demande combien de temps il a pour prendre cette décision ? Stephanie lui donne jusqu'à la fin de la nuit. Stephanie demande si elle peut compter sur lui et Mick répond que oui. Elle lui tape sur le dos et s'en va. Foley a des larmes aux yeux.

Women’s Match :
Sasha BanksVs. Dana Brooke

Sasha Banks, accompagnée de la championne WWE Women’s, Bayley, affronte Dana Brooke, accompagnée de Charlotte. Epreuve de force, Dana l’accule dans le coin et l’y frappe. Sasha revient avec un « Back Elbow » mais Brooke la renvo dans le coin puis le frappe de l’extérieur sur le rebord du ring avant de la couvrir pour le compte de 2. Banks revient plus tard et porte un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Sasha tente un seconde tombé dans la foulée pour le même résultat. Dana revient et la met sur ses épaules mais Banks se dégage et lui rive les épaules pour une victoire expéditive !

Vainqueur : Sasha Banks (1:19)

Après le combat, Charlotte Flair n'est pas heureuse de l’issu du combat. Elle monte dans le ring avec un micro puis elle crie que Brooke est une honte, qu’elle ne mérite pas d'être à ses côtés. Charlotte annonce que Brooke ne sera pas à WrestleMania et qu’elle se débarrasse enfin de Brooke ! Cette dernière a l'air furieux. Alors que Charlotte prétend qu'elle va lui apprendre quelque chose, Brooke l’attaque et l’accule dans le coin pour l’y frapper. Dana la sèche d’une « Short Clothesline ». Charlotte essaie de s'échapper, mais Brooke la remet dans le ring. Charlotte résiste et parvient à s’échapper des mains de Brooke. Cette dernière la défie d'entrer dans le ring, mais Charlotte décline. La foule chante « Dana ».

On annonce qu’Eric LeGrand sera le prochain bénéficiaire du «Warrior Award » lors de la cérémonie du WWE Hall of Fame 2017.

On annonce Austin Aries Vs. TJ Perkins Vs. Akira Tozawa Vs. Brian Kendrick Vs. Tony Nese dans un « 5 Way Elimination Match » pour remporter un « Title Shot » à WrestleMania contre Neville sera en vedette du prochain WWE 205 Live.

Tag-Team Match :
Akira Tozawa et TJ Perkins Vs. Brian Kendrick et Tony Nese

Akira Tozawa et TJ Perkins affrontent Brian Kendrick et Tony Nese. Les 4 hommes ne se serrant pas la main. Tony frappe Tozawa par derrière pour prendre l’avantage. Relais de Kendrick qui provoque le Japonais au sol. Akira revient et le passe sur le rebord avec un « Headcisors » avant de l’en virer avec un « Running Forearm ». Tozawa saute dessus avec un « Suicide Dive ». Nese va le confronter mais TJ Perkins porte un « Headcisors » du rebord à Tony pour le calmer. Plus tard, de retour sur le ring, Kendrick malmène Akira au sol. On voit le champion WWE Cruiserweight, Neville, qui regarde le match en coulisses. Plus tard, Tozawa tente de repousser les « Heels » dans leur coin mais Brian le calme et passe le relais à Nese. Tozawa esquive un « Double Teaming » et sèche ses 2 adversaires. Alors qu’Akira veut passer le relais à TJ Perkins, Brian fait tomber ce dernier de son coin pour l’empêcher de faire le tag. Nese recentre Tozawa au centre du ring pour le compte de 2. Plus tard, Nese ceinture Akira au centre du ring avec ses jambes. Plus tard, Nese tente de l’empêcher de faire le relais en le ceinturant à la taille. Nese repousse Tozawa et tente un « Sunset Flip » qu’Akira avorte pour virer Kendrick de son coin avec un « Jumping Enzuigiri ». Akira avorte une tentative de « Back Suplex » de Tony et passe le relais à TJ Perkins. Ce dernier porte un « Springboard Crossbody » à Nese et enchaine avec un « Running Low Kick ». Plus tard, TJP porte un « Standing Bulldog » pour le compte de 2 quand Kendrick intervient. Tozawa ce rue sur Brian qui le dégage du ring. TJ Perkins vire Brian avec un « Jumping Back Kick » pour se prendre une « Running Clothesline » de Nese pour le compte de 2. Plus tard, TJP porte un « Springboard DDT » pour le compte de 2 quand Brian intervient. Perkins soulève Tony sur ses épaules et le met en position pour un « Detonation Kick » mais Brian tente d’intervenir du rebord. Akira l’en vire mais Nese envoi TJ Perkins percuter son partenaire et remporte ainsi le tombé sur TJ Perkins pour la victoire !

Vainqueurs : Brian Kendrick et Tony Nese (5:27)

Plus tard ce soir, nous verrons Enzo et Cass s’en prendre à Cesaro et Sheamus et les gagnants défieront Gallows et Anderson pour les titres WWE Raw Tag-Team à WrestleMania.

En arrière-scène, on retrouve Charly Caruso avec Gallows et Anderson et elle leur demande qui ils préféreraient affronter à WrestleMania. Karl Anderson dit qu'ils ont déjà remporté et défendus des titres partout dans le monde. Karl reproche que l’on ne mette pas le focus sur eux, mais sur leurs adversaires. Luke Gallows dit que si elle veut parler de ces nerds, elle peut aller voir ailleurs. Anderson affirme que les projecteurs devraient être sur eux, mais comme ce n’est pas le cas, ils devront les prendre.

Kevin Owens se tient au milieu de le ring sous un projecteur. Un fort chant « Y2J » se déclanche. Owens rappelle qu’il y a un mois aujourd'hui, il a pris les projecteurs pour les remettre sur lui-même où ils se doivent d’être. On revoit les images du « The Festival of Friendship » ou Owens a attaqué violemment Jericho. Après la fin de la vidéo, Owens semble content de lui. Owens déclare que beaucoup de gens sont très bouleversés de sa trahison envers Chris Jericho et d’avoir fait semblant d'être son meilleur ami pendant des mois. Owens prétend qu’il veut donner un secret à la foule : il n'est pas plus son meilleur ami maintenant qu’avant, mais Jericho ne l'a jamais considéré comme un meilleur ami non plus. Selon Kevin, tout ce que Jericho faisait était pour rapprocher de lui pour lui prendre son titre WWE Universal. Maintenant Jericho est fâché contre lui, mais pas parce qu'il l'a trahi. Jericho est fou de rage parce qu’Owens a fait ce que n'importe qui ferait dans sa position : le poignarder dans le dos avant qu'il soit lui-même poignardé dans le dos. Owens affirme qu'il a déjoué Jericho. Kevin déclare que maintenant, il veut se venger, alors il va lui donner sa vengeance. Kevin reproche à Jericho de l'avoir emmené à Fastlane. Kevin prétend que Goldberg ne l'a pas battu - C’est Jericho qui l’a fait. Owens prétend que Jericho pense qu'il va obtenir sa vengeance à WrestleMania, mais ça n’arrivera pas. Owens affirme qu’il prendra le titre WWE United-States de Jericho comme ce dernier lui a pris son titre. Kevin affirme qu’une fois qu'il aura terminé, la seule chose qui restera de Y2J sera « Les larmes de Jericho – Crying Man ! ». En ce qui concerne ce soir, la seule chose que Jericho et son perdant de partenaire, Sami Zayn, vont recevoir est une leçon. Qui a besoin de meilleurs amis quand on a un destroyer ? La musique de Joe Samoa retentie et ce dernier rejoint le ring, prêt à rivaliser. Leur match est le suivant.

Tag-Team Match :
Chris Jericho et Sami Zayn Vs. Samoa Joe et Kevin Owens

Le champion WWE United-States, Chris Jericho et Sami Zayn affrontent Samoa Joe et Kevin Owens. Les chants « Y2J » retentissent. Alors qu’Owens est supposé débuter face à Jericho, il donne le relais à Samoa Joe. Chris prend l’avantage avec un « Dropkick » et des « Chops ». Samoa Joe revient avec un « Atomic Drop » puis enchaine avec un « Running Big Boot » puis un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Joe l’accule dans le coin et l’y malmène. Chris contre une « Ruade » de Samoa Joe et lui saute dessus avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Relais de Sami Zayn qui frappe Joe à coups de poings. Samoa Joe revient et lui porte des « Chops ». Zayn le contre avec un « Headcisors » mais Joe répond avec un « Irish Whip » suivit d’une « Ruade » et d’un « Jumping Enzuigiri ». Relais de Kevin qui frappe Sami à terre à coups de pied puis le couvre d’un pied à la Jericho pour le provoquer. Y2J provoque Kevin qui le vire de son coin avec un « Superkick ». Zayn revient et vire Owens du ring avant de sauter dessus les « Heels » à l’extérieur avec un « Con Top Hilo » mais Sami semble se faire mal au genou en retombant. Zayn remonte Samoa Joe sur le ring et le frappe au visage. Owens frappe Sami au genou blessé et les 2 « Heels » le frappent au sol. L’arbitre fini par les disqualifier donnant la victoire à Chris et Zayn…

Vainqueurs : Chris Jericho and Sami Zayn par disqualification !!! (3:41)

Après le combat, Samoa Joe applique rapidement son « Coquina Clutch » sur Zayn. En plus de ça, Owens frappe Zayn. Jericho brise la prise et commence à se bagarrer avec Owens. Jericho va pour lui appliquer son « Walls Of Jericho », mais Joe l'attaque par derrière. Joe maintient Jericho afin de permettre à Owens de le frapper. Les arbitres accourent pour faire cesser l’attaque. Owens lâche alors Jericho pour un « Pop Up Powerbomb » de Kevin !

En arrière-scène, on retrouve Stephanie McMahon qui propose d'aider Mick Foley à choisir un nom pour le virer. En arrière-scène, on retrouve suggère Sami Zayn, mais Foley n’est pas d’accord. Nia Jax entre et rappelle qu'elle a mise Sasha Banks sur la touche pendant un mois. Nia Jax reproche que Banks a à peine mis ses épaules sur le tapis pendant trois secondes à Fastlane et pourtant elle est dans le match de championnat à WrestleMania. Nia Jax annonce qu’elle veut de justice. Alors Foley commence à parler, Stephanie le coupe. Cette dernière donne une chance à Nia Jax de faire face à Bayley. Jax la remercie et s'en va. Foley dit qu'il va prendre l’air pour s’aérer la tête.

En arrière-scène, on retrouve Mick Foley qui marche quand Jinder Mahal l'arrête. Mahal met en garde Foley de ne pas le congédier. Jinder prétend qu’il est un talent de niveau « Main Event » qui a été retenu par Rusev. Foley répond que s'il veut un match, il pourra faire face Roman Reigns ce soir. Foley s'éloigne tandis que Mahal semble furieux.

The New Day sont en coulisses et commencent un spectacle appelé «New Day Talks ». Ils annoncent que cela se passera chaque semaine avant WrestleMania. Ils accueillent The Big Show en tant que leur premier invité. Ils mentionnent qu'il sera dans la « Andre The Giant Memorial Battle Royale ». Ils le coupent pour promouvoir « New Day Pops » puis le New Day le questionnent alors sur le film « Jetsons » mais ils ne le laisseront pas parler. Alors que le Big Show commence à parler du film, Titus O'Neil arrive pour l’interrompt. Xavier Woods dit qu'il n'est pas autorisé à venir sur leur spectacle. O'Neil rappelle que le travail de quelqu'un est en jeu ce soir, donc il ne se soucie pas de ce show. O'Neil demande alors pourquoi il n'est pas la star du film Jetsons ? O'Neil pousse alors le Big Show et s'en va. Big Show n’apprécie pas.

Enzo et Big Cass font leur entrée pour une grande réception. Enzo fait sa présentation habituelle tandis que la foule la reprend en chantant fort. Enzo rappelle qu'ils avaient un match la semaine dernière, mais Cesaro et Sheamus leurs ont ruinés. Ils lui ont renversé le café dessus. Big Cass rappelle qu'ils sont sur la route de WrestleMania. Le « March Madness » est en plein essor. Ils sont Enzo et Big Cass. Lorsque vous remplissez votre parenthèse, mettez-les dans le championnat. Ce soir, ils vont gagner leur billet pour WrestleMania. A WrestleMania, ils deviendront les champions Raw Tag-Team. Enzo et Big Cass quittent « Motown » avec le style. Ils vont battre Sheamus et Cesaro sur le chemin de The Joe à 8 Mile, car il n'y a qu'un seul mot pour les décrire et il va l'épeler pour eux : « S-A-W-F-T ! ».

Raw Tag-Team Championship Title #1 Contender Match :
Enzo Amore et Big Cass Vs. Sheamus et Cesaro

Enzo Amore et Big Cass Vs. Sheamus et Cesaro pour déterminer l’aspirant N°1 au titre Raw Tag-Team à WrestleMania. Cesaro porte un « Dropkick » direct sur Big Cass avant de lui ajouter une « European Uppercut ». Big Cass bloque un « Irish Whip » pour lui porter un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2 ! Plus tard, Cesaro revient et passe le relais à Sheamus pour une « Double Clothesline » des Européens pour le compte de 2 de Sheamus. Ce dernier et Big Cass se frappent dans le coin à tour de rôle. Sheamus lui porte une « Ruade » puis un « Running Knee » mais Big Cass revient pour un « Bodyslam ». Relais d’Enzo que Cass envoi en « Bodyslam » sur Sheamus pour le compte de 2 quand Cesaro casse le tombé. Les 4 hommes se font face sur le ring et argumentent. Plus tard, Cesaro porte une « Short Clothesline » sur Amore pour le compte de 2. Relais de Sheamus pour un « Powerslam » des 2 sur Amore pour le compte de 2 de Sheamus quand Big Cass intervient. Relais de Cesaro qui porte une « Running European Uppercut » dans le coin. Relais du Celtic Warrior qui malmène le cou d’Enzo au sol. Ce dernier se dégage et esquive une « Ruade » de l’irlandais qui percute le poteau du ring, épaule la première. Relais de Cesaro qui tente de retenir Enzo par la cheville mais ce dernier se dégage avec un « Jumping Enzuigiri » ! Relais de Big Cass qui sèche Cesaro avant de lui porter un « Fallaway Slam » et un « Stinger Splash » dans le coin. Big Cass ajoute un autre « Fallaway Slam » et une autre « Ruade » dans le coin mais Sheamus prend le relais à l’aveugle. Big Cass sèche le Suisse d’un « Big Boot » pour se prendre une « Flying Clothesline » de la 3ème corde de la part de Sheamus. Ce dernier contre Big Cass du rebord avec une « Guillotine ». Big Cass le repousse à coups de « Back Elbows » avant de le dégager du rebord avec un « Running Big Boot ». Là, Gallows et Anderson arrivent par le public et sèchent Big Cass et Sheamus pour stoper le combat qui termine en match nul…

Vainqueurs : Sans décision (4:25)

Après le combat, Anderson et Gallows envoient Big Cass dans la barricade avant de faire un « Double Teaming » sur Sheamus et de l'envoyer contre le poteau du ring. Cesaro essaie de résister mais les champions continuent leur « Double Teaming » dans le ring. Enzo tente d'entrer dans le ring pour se prendre un « Superkick » de Gallows. Les champions portent ensuite le « Magic Killer » sur Cesaro. Anderson et Gallows sont debout dans le ring pendant que la foule le hue.

On revoit les images de la semaine dernière quand Braun Strowman a appelé Roman Reigns mais a obtenu l'Undertaker à la place. Strowman recule rapidement et quitte le ring sous les huées. Roman Reigns est arrivé plus tard et a prétendu que le ring était maintenant sa cour. Undertaker l'a ensuite rendu à la réalité avec un « Chokeslam ».

En arrière-scène, on retrouve Mick Foley qui confronte Anderson et Gallows et leur annonce qu'il est tenté de les virer tous les deux. Il rappelle que de en pas avoir de vainqueur ne veut pas dire aucun adversaire à WrestleMania. C’est égal à 4 adversaires. Mick leur annonce qu’ils viennent de se mettre dans un « Triple Threat Tag-Team Match » à WrestleMania !

On annonce que The Undertaker affrontera Roman Reigns à WrestleMania.

Roman Reigns Vs. Jinder Mahal
Roman Reigns affronte Jinder Mahal. Epreuve de force, Reigns l’accule dans le coin et l’arbitre les sépare. Mahal revient avec des coups au visage. Reigns le calme avec un « Sit Out Powerbomb ». Roman l’accule dans le coin et lui y décroche plusieurs « Clotheslines ». Là, les lumières s’éteignent et le son de la cloche de l’Undertaker se fait entendre. Reigns se déconcentre et fixe l’entrée ce qui permet à Jinder de le sécher d’un « Running Knee ». Plus tard, Mahal porte un « Bodyslam » pour le compte de 2. Mahal le frappe au sol puis dans le coin avant de le malmener dans le coin. Reigns revient plus tard avec une « Droite » pour se faire huer. Roman relève son adversaire et le bat avec un « Superman Punch » pour la victoire.

Vainqueur : Roman Reigns (2:55)

Après le combat, Roman Reigns prend un micro et déclare qu'il ne joue pas ce soir. Reigns demande alors à l’Undertaker de venir ici comme un homme.

Reigns attend toujours Undertaker quand la musique de Shawn Michaels retentie ! Shawn Michaels rejoint le ring ou Reigns semble confus. Un chant « HBK » se déclenche. Reigns dit que c'est cool de voir Shawn et mentionne que Detroit l'aime. Reigns lance un : « Je suis désolé, Detroit, mais je n'ai pas appelé HBK. J'ai appelé The Undertaker ». Michaels répond qu’il va aller droit au but, il a vu ce qui s'est passé avec The Undertaker la semaine dernière et ce qui s'est passé il y a quelques minutes. Le gong s'est fait entendre et Roman a été distrait. Michaels pense que Reigns est distrait et pas concentré. Shawn en conclu qu’à WrestleMania, l’Undertaker va le bouffer vivant. La foule réagit. Reigns affirme que cela ne se passera pas et que c'est le problème qu'il a. Tout le monde lui demande ce que ça va être d'être dans le ring contre The Undertaker. Reigns déclare que peut-être Undertaker devrait se demander de ce que c'est d'être dans le ring contre lui. Michaels répond qu'il est de son côté et c'est sa cour, mais Reigns doit reconnaître qu'il est « Mr. WrestleMania ». Michaels sait ce que c'est que de marcher avec cette puce sur votre épaule avec le poids et la pression de l'entreprise. Michaels ajoute qu'il sait ce que c'est que d'avoir des gens espérer secrètement qu'il échoue. Michaels précise qu'il n'est pas là pour l'affronter. Reigns répond qu'il apprécie les conseils et l'aide, mais avec tout le respect qu’il, The Undertaker envoyé Michaels à la retraite. Reigns affirme alors qu'il sera le gars qui enverra The Undertaker à la retraite. Reigns lâche le micro et s’en va. Alors que Roman est en haut de la rampe et regarde HBK, Braun Strowman se rue dessus de nulle part avec un « Shoulder Tackle » ! Reigns vole hors de la rampe et retombe entre elle et la barricade. Un fort chant « Merci, Strowman » se déclenche.

En arrière-scène, on retrouve Stephanie McMahon qui dit que c'est le genre d'intensité dont ils ont besoin à Raw. Elle demande si Mick Foley a décidé qui il vire ? Foley répond qu’il ne veut pas lui parler de ça. Elle dit qu'il pense avec son cœur et pas avec sa tête. Stephanie affirme qu’elle le fait pour sa croissance personnelle et professionnelle, que ça va le positionner comme un leader. Foley ne comprend pas pourquoi quelqu'un doit perdre son emploi avant WrestleMania. Stephanie rappelle qu'il a une heure pour décider ou elle va décider pour lui. Si elle décide, il n'aimera pas…

Un vidéo clip revient sur Austin Aries attaquant Neville à Raw la semaine dernière et puis ce Aries battant Tony Nese à WWE 205 Live.

Austin Aries Vs. Ariya Daivari
Austin Aries affronte Ariya Daivari. Les 2 hommes se serrent la main. Daivari prend l’avantage mais Austin revient et lui cogne la tête contre le coin. Ariya tente un « Irish Whip » mais Austin passe par-dessus et lui porte un « Armdrag » puis un « Armdrag Takedown ». Ariya lui ceinture le cou avec ses jambes mais Austin se dégage et porte un « Low Dropkick » et parade sur le coin. On voit le champion WWE Cruiserweight, Neville qui regarde le match en coulisses. Daivari surpasse Austin par-dessus la 3ème corde puis le remonte sur le rebord et le frappe. De retour sur le ring, Ariya lui porte une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Daivari le malmène à terre puis porte un « Chops ». Aries revient plus tard et le sèche d’une « Clothesline ». Plus tard, Aries porte un « gutbuster » et renvoi Daivari au sol pour lui porter un « Snap Spinning Elbow ». Ariya revient mais Austin le vire du ring et saute dessus avec un « Suicide Dive ». Austin le remonte sur le ring et porte un « Ankle Breaker Into An Exploder Suplex ». Austin en termine avec un « Rollling Elbow » pour la victoire !

Vainqueur : Austin Aries (3:47)

Après le combat, on voit le champion WWE Cruiserweight, Neville, regarder Aries sur un écran de télévision.

On revoit les images de Brock Lesnar portant un « F-5 » à Goldberg la semaine dernière. Plus tôt ce soir, Paul Heyman a fait la promotion de leur match à WrestleMania.

Big Show Vs. Titus O’Neil
Big Show affronte Titus O’Neil. Epreuve de force, Big Show l’accule dans le coin et lui porte un « Chop ». O’Neil se dégage et revient pour l’y frapper à coups de pied. Big Show le sèche et le relève pour le frapper sur le dos et l’envoyer à terre. Show porte un « Chop » contre les cordes puis le soulève. Titus se dégage et parvient à l’envoyer à terre. Big Show se relève et lui porte 3 « Chokeslams » à la suite pour la victoire…

Vainqueur : Big Show (1:50)

Big Show sort du ring, s'arrête et pointe sur le logo WrestleMania.

La WWE honore Billie Jean King pour le « Women’s History Month ».

En arrière-scène, on retrouve Bayley avec Sasha Banks. Bayley déclare qu'elle est nerveuse de faire face à Nia Jax. Banks rappelle que Jax est battable. Bayley le sait. Banks lui dit de ne pas écouter les ennemies qui disent qu'elle n'est pas une championne digne. Bayley semble confuse. Banks lui dit de battre Jax et se concentrer sur WrestleMania.

On rappelle que WrestleMania est dans 20 jours.

En arrière-scène, on retrouve un intervieweur qui questionne Chris Jericho à propos de Kevin Owens. Chris Jericho affirme qu'il va obtenir la Revanche de Jericho et le faire payer. Avant cela, il veut exposer Kevin Owens et montrer l'homme réel. Jericho montrera le vrai Kevin Owens la semaine prochaine à Raw. Ce sera un Highlight spécial et son invité sera le vrai Kevin Owens. Tout le monde voudra regarder « IT » ! Jericho l'appelle Tom, mais il le corrige et dit que son nom est Mike. Jericho lui dit de ne pas insulter son intelligence. Quand vous insultez son intelligence, une chose se produit : « Vous rentrez dans la liste ! ». La Liste de Jericho est de retour.

Non-Title Match :
Bayley © Vs. Nia Jax

La championne Raw Women’s, Bayley affronte Nia Jax dans un « Non-Title Match ». Bayley applique un « Collier de tête » mais Nia Jax la repousse facilement. Plus tard, Nia Jax l’envoi glisser à l’extérieur du ring. Le combat part à l’extérieur ou Nia Jax lui porte un « Headbutt » avant de la remonter sur le ring. Bayley la repousse alors s’énerve et renverse les escaliers du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Nia Jax applique une « Backbreaker » qu’elle maintient en place sur le dos de la championne. Plus tard, Bayley se dégage à coups de genou puis la surprend avec un « Jaw Breaker ». Plus tard, Bayley revient et lui accroche la jambe entre la première et la seconde corde puis lui frappe la suite avant de la faire retomber à l’extérieur avec un « Dropkick ». Nia Jax remonte sur le ring pour se prendre un « Stunner » entre les cordes. Nia Jax l’envoi dans le coin ou Bayley la repousse à coups de pied. Bayley tente un saut de la seconde corde que bloque Nia Jax pour la mettre sur ses épaules. Bayley parvient à se libérer et tente une « Guillotine Choke » que repousse Nia Jax. Cette dernière l’attrape en « Bear hug » et l’envoi dans les cordes. Nia Jax porte des « ruades » dans le coin et lui porte plusieurs coups de bélier et coup de pieds. Nia Jax se fait disqualifier pour ne pas écouter les ordres de l’arbitre.

Vainqueur : Bayley par disqualification !!! (4:11)

Après le combat, Nia Jax accroche Bayley tête en bas dans le coin. Nia Jax continue à la frapper mais l’arbitre s’interpose et décroche Bayley. Nia Jax quitte le ring et envoi Bayley dans les barricades.

On annonce que la semaine prochaine à Raw, Roman Reigns s’en prendra à Braun Strowman.

Stephanie McMahon est dans le ring. Elle parle de l'incroyable opportunité de Mick Foley. Elle l'introduit comme l'homme qui va choisir la prochaine Superstar de Raw à être virée. Mick Foley rejoint le ring et semble troublé. Stephanie demande qui il a décidé de virer. Foley répond que quand elle lui a donné cette tâche, il a pensé que c'était un exercice dans la cruauté insensible parce qu'il ne pouvait pas penser à une seule personne à virer. Il y a dix minutes, il a fini par comprendre. Foley la remercie de lui avoir donné cette opportunité parce qu'elle l'aidera à être un meilleur GM, une meilleure personne et à améliorer Raw. Foley annonce qu'il choisit de virer Stephanie McMahon ! Un grand chant « Yes » se déclenche. Stephanie déclare que ce n'est pas en son pouvoir de la congédier. Stephanie demande à savoir qui il vire. Foley répond qu'elle mérite de s’en aller. Mick lui reproche de traiter les Superstars comme des blagues et de la merde alors que ce sont des êtres humains. Foley dit avoir gardé son amitié pendant 18 ans, donc c'est pénible. Elle lui a juré il y a des mois qu'elle n'avait rien à voir avec Triple H, mais il sait qu'elle est vraiment une bonne menteuse et une très mauvaise personne. Pour cela, elle doit partir. Tout le temps, c'était elle et son mari ensemble. Triple H a créé sa propre armée personnelle pour exécuter son poids sur tout le « Roster ». Stephanie le traite de pathétique et de faible. Foley affirme qu'il ne sera pas réduit au silence. La musique de Triple H retentie et ce dernier rejoint le ring en souriant. Triple H demande à Mick de lui dire en face. Foley répond qu'il pensait que Triple H aimait se cacher dans l'ombre. Triple H rappelle qu'il dirige une entreprise. HHH pense que c'est une bonne chose qu'il gère une entrepsise parce qu'il ne veut pas avoir un procès trois semaines avant WrestleMania. S'il ne n’avait pas l’entreprise à gérer, il prendrait la jambe de Foley, qui a besoin d'un remplacement de hanche et lui arracherait sans raison. Foley demande s'il le ferait lui-même ou s'il assignerait la tâche à Samoa Joe ? Triple H dit qu'il est un acte de nostalgie amusante et se moque de Foley qui doit lire la ville ou il se trouve dans sa main. Triple H se moque alors de Detroit et du dernier spectacle dans la Joe Louis Arena. Triple H déclare qu'il n'aurait jamais ramené Foley. Triple H prétend qu’il travail si dur à créer l'avenir, c'est pourquoi il n'a pas à regarder un « Has Been » pathétique comme Foley. HHH prétend que Stephanie a un grand cœur et a ramené Foley. HHH affirme que Stephanie aime vraiment ça. Triple H l'avertit de ne pas confondre le cœur de Stéphanie avec le manque de pouvoir de faire ce qu'il faut. Un chant « CM Punk » se déclenche. HHH affirme que Stephanie est la femme d'affaires que Vince lui a appris à être. HHH pense que Foley joue dangereusement et est près d'avoir à revenir à traîner son corps battu partout dans le monde en racontant ses histoires stupides sur l'homme qu'il était. Foley répond que les Superstars de Raw le respectent et l'envient car contrairement à eux, il n'a pas à faire semblant d'aimer Triple H. Foley ajoute qu'il n'a pas besoin d'eux ou de cette société. S'il veut faire le tour du monde, il le peut. Ils peuvent penser qu'il est pathétique ou qu’il lui manque des dents, mais il aime ce qu'il voit. Foley retire son dentier. Triple H se demande comment ses enfants vont prendre ça ? Le rêve de sa fille, Noëlle Foley est d'être une Superstar de la WWE. Son fils Dewey Foley, travaille au bureau de Stamford. Peut-être que Mick Foley sera prêt à lui donner un tour au bureau du chômage. Triple H suppose qu'ils vont pardonner à leur père égoïste d’avoir ruiné leurs vies. Triple H se met en face de Mick et lui demande s'il veut tirer sur les cordes ? Triple H demande à Foley de rentrer sa queue entre ses jambes et de remonter la rampe. Quand il y arrivera, il devra avoir une épiphanie sur la façon dont il a besoin de son travail. Quand il se retrouvera avec Stephanie et qu’elle lui dira de sauter, il devra mieux sauter. Triple H hurle au visage de Foley de remonter la rampe et de sortir de son ring. Un fort chant « No » se déclenche. Foley se retourne pour partir. Stephanie provoque la foule et leur dit de remercier leurs patrons. Triple H voit que Foley est toujours dans le ring et s'approche de lui. Foley a M. Socko et porte un « Mandible Claw » à Triple H ! Foley le tient jusqu'à ce que Stephanie le frappe d'un « Low Blow » ! Triple H se lève violemment et retire sa veste avant de remonter ses manches sous les chants « Foley ». Là, la musique de Seth Rollins retentie et ce dernier arrive avec une béquille. Rollins se tient devant le ring. Triple H le défie d'entrer dedans. Rollins jette la béquille à terre et retire son sweat. Rollins monte alors dans le ring et ils se bagarrent ! Le genou de Rollins va bien ! Rollins le frappe et lui donne un coup de pied dans le bas ventre. Rollins lui porte un « Dropkick » et l'envoie hors du ring. Triple H revient dans le ring avec la béquille, mais Rollins le frappe. Triple H frappe alors Rollins dans le genou arrière avec la béquille. Seth se tord de douleur. Triple H enlève sa chemise et applique une « Inverted Figure Four Leglock » à Rollins. Ce dernier hurle de douleur. Les arbitres interviennent mais Triple H le frappe encore une fois dans le genou avec la béquille.

Review du site WillyWrestleFest.fr