Review du site WillyWrestleFest.fr

11 Janvier 2017
Full Sail University - Winter Park, Floride

On voit des images d’un peu plus tôt ou Billie Kay et Peyton Royce s’attaquent à Asuka à l’extérieur du ring.

Une brève vidéo met en avant le « Main Event » du show. Ce sera un match pour le titre NXT Tag-Team Championship entre #DIY et The Revival...

Les commentateurs accueillent les téléspectateurs à l'intérieur de Full Sail pour la première fois en 2017. Tom Phillips, Percy Watson et Corey Graves sont aux commentaires. Une caméra montre Billie Kaye et Peyton Royce attaquant la championne NXT Women’s Asuka dans le parking alors que cette dernière marchait vers l'arène. Les 2 « Heels » l’ont insultées avant de la laisser au sol...

À l'intérieur de l'aréna, Billie Kay et Peyton Royce font leur entrée pour un match Tag-Team. Leurs adversaires attendent déjà dans le ring.

Tag-Team Match :
Billie Kay et Peyton Royce Vs. Macey Evans et Sarah Bridges

Billie Kay et Peyton Royce affrontent les « Jobbers » Macey Evans et Sarah Bridges. Kay débute face à Evans et prend l’avantage pour l’acculer dans le coin et passer rapidement le relais à Peyton qui porte un « Spinning High Kick ». Royce frappe Macey au sol puis redonne le relais à Billie. Cette dernière porte des « Headbutts » à Evans. Relais de Roce, Macey esquive un autre « Spinning High Kick » et passe le relais à Bridges. Cette dernière contre les 2 « Heels » avec un « Double Dropkick » puis ajoute un autre « Dropkick » à Kay. Sarah ajoute un « Pelé Kick » à Billie puis l’envoi la gorge la première contre la seconde corde pour le compte de 2 quand Peyton intervient. Cette dernière vire Evans de son coin. Alors que l’arbitre engueule Royce, Billie aveugle Bridges et passe le relais à Peyton qui en termine avec un « Face First » sur le genou de Billie pour la victoire !

Vainqueurs : Billie Kay et Peyton Royce (2:08)

Après le replay, Kay et Royce prennent des micros dans le ring. La foule scande « Asuka Gonna Kill You » mais Peyton déclare qu'elles sont la meilleure compétition d'Asuka. Billie affirme qu'elles dirigent la division féminine. Peyton prétend que le titre d'Asuka leur appartient. Soudain, Asuka arrive et rejoint le ring. Les arbitres essaient de l'arrêter, mais elle parvient à arriver sur le ring seulement pour prendre une autre branlée de la part de Kay et Royce. De nulle part, Nikki Cross arrive dans le ring et attaque Kay et Royce avant de les faire fuir. Alors que les 2 « Heels » retrouvent leur sang-froid sur la rampe, Nikki Cross monte sur la 3ème corde et porte un « Missile Dropkick » sur Asuka. Elle se met au dessus d’Asuka et se met à rire d'une manière dérangée avant de sortir du ring lentement...

Le match pour le titre NXT Tag-Team Championship est annoncé pour plus tard dans le show... Une interview exclusive avec le champion NXT, Shinsuke Nakamura, est également annoncée pour plus tard.

On voit une rediffusion du segment qui a eu lieu avant la publicité. On voit également Asuka se relever violemment et pousser un des arbitres au sol avant de faire fuir les 2 autres...

En arrière-scène, on retrouve une nouvelle intervieweur qui apparaît pour obtenir un mot avec Nikki Cross qui est avec Eric Young et Alexander Wolfe. Cross ne laisse pas l'interviewer parler, mais affirme qu'elle va prendre le championnat NXT Women’s d'Asuka. Eric Young déclare que ça commencera avec ceci. Ils s’éloignent, mais alors que la caméra se déplace, elle révèle Damo regardant de l'ombre...

De retour dans l'arène, The Drifter est assis sur la plateforme. Il joue une chanson sur sa guitare et chante sous le chahut de la foule. Il termine finalement avant de se diriger lentement sur le ring ou l’attend son adversaire.

Elias Samson Vs. Jonathan Cruz
Elias Samson affronte le « Jobber » Jonathan Cruz. Epreuve de force, Elias accule son adversaire dans le coin mais l’arbitre les sépare. Samson lui malmène le bras et ne réagis pas aux coups de Jonathan. Ce dernier revient et tente plusieurs tombés, sans succès. Elias tente de revenir pour se prendre un « Headcisors ». Samson s’énerve et le sèche d’une « Running Clothesline ». Elias le frappe ensuite dans le coin puis l’y envoi avant de lui étirer le ventre contre le poteau de l’extérieur. Elias lui frappe la tête contre le rebord avant de le frapper le visage d’un « Running Knee » de l’extérieur. De retour sur le ring, Cruz revient pour se prendre un méchant « Big Boot » puis un « Snap Spinning Neckbreaker » pour la victoire !

Vainqueur : Elias Samson (3:25)

En prévision du match de championnat de ce soir, les commentateurs lancent une courte vidéo sur la première grande rencontre entre #DIY et The Revival au show NXT Takeover Brooklyn II, où les champions d'alors The Revival ont réussi à conserver leurs titres...

De retour dans l'arène, Andrade « Cien » Almas fait son entrée. Son adversaire, Oney Lorcan, arrive sous une bonne réaction de la foule qui chante tout le long de son thème « Bro Hymn knockoff ». Une brève série de reprises récapitule la victoire de Lorcan sur Almas à Osaka, Japon, du mois dernier.

Andrade Almas Vs. Oney Lorcan
Andrade Almas affronte Oney Lorcan. Les 25 hommes s’étudient. Andrade applique un « Collier de tête » mais Oney le repousse et Almas parade en se couchant au sol. A toi à moi, Lorcan l’envoi dans les cordes mais Andrade se couche entre le 2ème et la 3ème corde. Lorcan le vire à l’extérieur avec un « Dropkick ». Plus tard, Oney lui porte un « Blockbuster » du rebord et enchaine avec un « Chop » avant de le remonter sur le ring pour le compte de 2. Oney le ceinture mais Andrade se dégage pour porter un « Backbreaker » suivi d’une « Descente du coude » sur le torse d’Oney pour le compte de 2. Plus tard, Almas le gifle et le frappe à terre avant de lui monter dessus dans le coin. Andrade le relève et accule Lorcan face contre le coin. Ce dernier le repousse d’un « Back Elbow » pour se prendre un « Dropkick » en contre pour le compte de 2. Almas applique un « Fujiwara Armbar ». Oney se libère plus tard et l’envoi plusieurs fois au sol avant de l’envoyer dans le coin pour plusieurs « Ruades ». Lorcan le surpasse mais Andrade esquive un « Rolling Blockbuser » et le frappe au visage à plusieurs reprises. Plus tard, Oney revient pour l’envoyer contre le coin avec un « Alabama Slam ». Plus tard, alors que Lorcan parle à l’arbitre, Andrade en profite pour lui porter un « Low Dropkick » avant de lui porter un « Hammerlock DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Andrade Almas (4:58)

Après les rediffusions, l'un des intervieweurs s'est joint à Almas dans le ring et demande ce que nous pouvons attendre de lui en 2017 ? Almas répond en espagnol et la foule chante « What » ? ». Almas se fâche et leur ordonne de se taire. Il se fiche d’eux du fait qu’il s ne comprennent pas l'espagnol et affirme 2017 sera son année. Il ordonne à la foule de la fermer avant de partir...

Les commentateurs parlent d’un article de WWE.com qui classe #DIY contre The Revival à NXT Takeover Toronto le « Top Match » WWE de 2016. Une brève vidéo récapitule le match montrant les meilleurs moments et la finition qui a apporté #permise à #DIY de remporter les ceintures NXT Tag-Team pour la première fois…

Une interview de « plus tôt aujourd'hui » avec Shinsuke Nakamura, dirigée par Tom Phillips, est diffusée. Phillips félicite Nakamura pour ses victoires à Osaka et Melbourne et demande comment il se sent d'avoir Samoa Joe envoyé dans le passé ? Nakamura répond qu'il a combattu durement contre Joe et qu’il est fier d'être encore champion. On lui demande de réagir au fait que Bobby Roode est devenu l’aspirant n°1. Nakamura répond qu'il est l'un des meilleurs au monde. Il ajoute que Bobby a l'air bien et sonne bien, mais Nakamura précise que Roode n'est pas fort et qu’il n'est pas un roi, alors il ne sera pas champion NXT.

Phillips déclare que Bobby Roode a refusé de paraître devant la caméra avant son match de championnat, mais il a donné à Phillips quelque chose pour Nakamura. Phillips remet le billet de NXT Takeover Dallas en 2016, où Roode regardait de la foule alors que Nakamura y faisait ses débuts. Nakamura se retrouve intrigué par le billet et met fin à l'entrevue...

La signature du contrat pour le match du championnat NXT est annoncée pour la semaine prochaine...

De retour dans l'arène, les anciens deux fois champions NXT Tag-Team, The Revival font leur entrée. Ils ont une grande réaction de la part de la foule qui semble les encourager par respect, mais ils font comme si de rien n’était. Les champions NXT Tag-Team, #DIY arrivent ensuite pour une grande réaction. Les deux équipes reçoivent des présentations officielles. À ce moment là, la foule hue les challengers et acclament les champions.

NXT Tag-Team Championship Title Match :
#DIY (Johnny Gargano et Tommaso Ciampa) © Vs. The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson)

Les champions NXT Tag-Team, #DIY (Johnny Gargano et Tommaso Ciampa) défendent leurs ceintures face à The Revival (Dash Wilder et Scott Dawson). Johnny débute face à Scott sous les chants « Johnny Wrestling ». Dawson débute face à Gargano qu’il accule dans le coin. Plus tard, Scott lui porte un « Chop » puis un « Irish Whip ». Johnny revient plus tard avec un « Atomic Drop ». Relais de Ciampa qui sèche ses adversaire avant que les champions ne leurs portent un « Dropkick » en stéréo puis les passent en même temps par-dessus la 3ème corde avec une « Double Clothesline ». Plus tard, de retour sur le ring, Gargano travaille au sol sur le bras de Dawson. Ce dernier l’accule dans le coin et l’y assoit. Johnny se dégage et revient avec un « Inverted Atomic Drop » sans voir le relais à l’aveugle de Wilder. Johnny sèche ce dernier puis porte un « Irish Whip » sur Scott avant d’enchainer avec une « Clothesline ». Là, Dash qui est l’homme légal, frappe Johnny derrière la cuisse pour reprendre l’avantage. Wilder s’acharne sur la jambe de Johnny. Relais de Dawson qui continue de malmener la jambe de Gargano. Scott le frappe ensuite au sol. Dash qui frappe la jambe de Johnny contre le poteau. Relais de Dash qui le remonte Relais de sur le ring pour lui étirer la jambe. Relais de Scott qui en fait de même avant de l’accrocher, tête en bas dans le coin. Alors que l’arbitre a le dos tourné occupé avec Dawson, Johnny retourne une tentative de « Souplessse » de Wilder avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Plus tard, Scott prend le relais et le frappe à terre avant de sortir Gargano du ring. Ce dernier l’envoi percuté le poteau de face. Dawson remonte son partenaire sur le ring pour lui prendre le relais. Dawson porte alors un « Shoulder Tackle » sur Johnny pour l’empêcher de donner le tag à Tommaso. Alors que ce dernier proteste et déconcentre l’arbitre, le Revival en profite pour faire un « Double Teaming » sur Gargano pour le compte de 2 de Scott. Plus tard, Scott travaille au sol sur les jambes de Johnny que le public encourage. Relais de Wilder qui frappe Gargano au sol. Plus tard, Johnny contre Dash avec un « Jumping Enzuigiri » ! Relais de Dawson qui tente d’empêcher le relais de Johnny. Ce dernier lui passe entre les jambes pour enfin passer le relais à Ciampa déchainé. Ce dernier sèche Dawson avant de lui porter un « Running Knee » dans le coin. Tommaso porte 3 « German Suplex » sur Scott et vire Wilder du ring sur un contre. Ciampa porte un « Running Knee » sur Dawson pour le compte de 2 ! Scott revient et passe le relais à Dash qui tente un « Slingshot Sunset Flip » mais Ciampa résiste pour se prendre une « Clothesline » de Dawson pour le compte de 2 de Dash. Relais de Scott pour un « Double Teaming » des challengers que les champions avortent. Tommaso en profite pour porter un « Armlock » sur Dash. Gargano empêche Scott d’intervenir mais ce dernier le repousse sur les 2 autres pour faire casser la prise. Relais à l’aveugle de Johnny. Ciampa vire Wilder du ring avant de se faire sortir par Dawson. Gargano surprend ce dernier pour lui porte un « Low Kick ». Scott le passe sur le rebord et le contre d’un « Back Elbow ». Alors que les challengers veulent porter leur « Shatter Machine », Ciampa vire Dash du ring avec une « Ruade ». Scott tente un tombé sur Gargano malgré tout pour le compte de 2. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Johnny vire Dawson du ring et passe Dash sur le rebord. Ciampa vire ce dernier avec un « Running Knee ». Tommaso écarte les cordes pour son partenaire et Johnny saute sur Wilder avec un « Suicide Dive » pour se manger la barricade. Ciampa porte un « Running Knee » du rebord sur Dawson. Les chants « Holy Shit » retentissent. De retour sur le ring, Gargano passe le relais à Tommaso. Dash sort Gargano du ring pour lui faire percuter le poteau avant de déconcentrer Tommaso à qui Scott porte une « Slingshot Suplex » qu’avorte Ciampa. Wilder le contre du rebord avec une « Guillotine » derrière le dos de l’arbitre. Dawson enchaine avec un « DDT » pour le compte de 2 ! Scott n’en revient pas. Gargano fait tomber Dash de la 3ème corde. Ciampa porte un « High Knee » à Scott et Johnny contre Wilder du rebord avec un « Enzuigiri ». Relais de Gargano. Les champions prennent leurs adversaires en sandwich avec un « Running Kick » pour la victoire !

Vainqueurs : #DIY (Johnny Gargano et Tommaso Ciampa) (14:02)

Après le combat, Paul Ellering arrive sur la plateforme. Les champions sont attaqués par les Authors Of Pain. Ces derniers leurs portent leur « Super Collider » et un « Double Powerslam ». Par la suite, les Authors Of Pain célèbrent avec les ceintures de champions NXT Tag-Team.

En arrière-scène, on interview le GM de la NXT, William Regal au sujet de ce qui vient de se passer. William dit qu’à priori, les champions, les #DIY ont du momentum… Et que seuls les Authors Of Pain semblent pouvoir stopper ce momentum. William annonce alors qu’à Takeover : San Antonio, les #DIY défendront leurs ceintures face aux Authors Of Pain ! De plus, Regal annonce que la semaine prochaine on assistera à la signature de contrat pour le championnat NXT entre Bobby Roode et Shinsuke Nakamura. Asuka arrive encore marquée par l’attaque du début du show et demande un match à Takeover : San Antonio. Regal demande contre qui et Asuka répond : toutes !

Review du site WillyWrestleFest.fr