Review du site WillyWrestleFest.fr

28 Février 2017
Xcel Energy Center - St. Paul, Minnesota

Un vidéo clip récapitulant le match Tag-Team à Raw hier soir entre Neville et Tony Nese contre Jack Gallagher et TJ Perkins est diffusé. Il a également servi à encore mettre en place le prochain match de championnat WWE Cruiserweight entre Neville et Gallagher de ce dimanche...

En arrière-scène, on retrouve Tom Phillips qui accueille Jack Gallagher pour l'interview. Gallagher déclare qu'il attend que Neville s'assoit sur son trône et déclarer comment son règne ne finira jamais, mais peut-être que ce dimanche, le gagnant ne sera pas celui que Neville attend...

À l'intérieur de l'arène, Mauro Ranallo, Corey Graves et Austin Aries qont aux commentaires. Ils mettent en avant le match de championnat WWE Cruiserweight pour ce dimanche et annoncent également que Neville livrera un « Fastlane Adresse » pour plus tard dans ce show.

Un graphique annonce un match Tag-Team en pré-show de Fastlane, opposant Noam Dar et Brian Kendrick contre Rich Swann et Akira Tozawa.

Lince Dorado Vs. Noam Dar
Lince Dorado affronte Noam Dar, accompagné d’Alicia Fox. Les 2 hommes se serrent la main. Alors que les 2 n’ont pas encore fait de contact, un fleuriste vient livrer des fleurs à Alicia aux abords du ring. Lince Dorado profite de la distraction pour tenter un « Roll Up » sur Noam pour le compte de 2. Lince Dorado ajoute un « Spinning Hellkick » sur Dar puis porte un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Lince Dorado porte un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2. Noam le passe sur le rebord d’où Dorado le frappe au visage. Dar parvient à le faire tomber pour le compte de 2. Noam le malmène plus tard au sol puis lui étire le bras et lui malmène au sol. Plus tard, Dar lui applique un « Collier de tête » au sol. En arrière-scène, on voit Rich Swann qui regarde le match tout sourire. Alicia est heureuse avec ses fleurs. Sur le ring, Lince Dorado se dégage avec un « Jaw Breaker » puis enchaine avec un « Tilt-A-Whirl Backbreaker ». Lince Dorado contre une « Ruade » et lui porte un « Hurricanrana » puis, plus tard, une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Dorado se relève en saut de carpe. Il surprend Noam avec un « Handspring Stunner » pour le compte de 2. Lince Dorado monte sur la 3ème corde mais avorte son saut pour se faire contrer par Noam qui lui porte un « Enzuigiri » pour la victoire !

Vainqueur : Noam Dar (4:01)

On montre la rediffusion du match avant que Noam Dar ne prenne un micro dans le ring. Il déclare que le don de la douce et belle fleur ne peut pas se comparer à la beauté d'Alicia Foooooooooooox...

De retour dans la salle, Austin Aries est dans le ring pour mener une entrevue. Il accueille Akira Tozawa comme son invité. Austin montre à la vidéo de Tozawa refusant l'aide de Brian Kendrick et lui demandé pourquoi ? Tozawa, dans un anglais apparemment parfait, répond qu'il voulait le faire par lui-même. Austin Aries montre ensuite les séquences, cette fois des « leçons » que Kendrick a réalisées pour « l'enseignement » Tozawa durant les deux dernières semaines. Austin Aries lui a simplement demandé « qu'est-ce que tu comptes faire à ce sujet ? ». Tozawa a fermement répondu qu'il veut se battre maintenant. Brian Kendrick arrive alors sur la plateforme pour répondre. Brian ridiculise l'idée de se battre sur les conditions de Tozawa, puis rappelle son palmarès avant de dire qu’il combattait en ses conditions. Brian doute ensuite du potentiel de Tozawa à la WWE sans son aide et coupe la Japonais avant de l’insulter. Kendrick demande Tozawa pourquoi il pense qu’il va combattre contre lui. Brian lui demande comment il pense pardonne l’insulte qu’il a fait à Brian de refuser son aide et de mettre de côté 18 ans d’expérience. Kendrick déclare que Tozawa devrait apprendre à parler anglais s'il veut plus de temps. Kendrick coupe l’idée de combattre Tozawa en déclarant que la « leçon est terminée » puis il repart en coulisses...

Six Man Tag-Team Match :
Cedric Alexander, Mustafa Ali et TJ Perkins Vs. Ariya Daivari, Drew Gulak et Tony Nese

Cedric Alexander, Mustafa Ali et TJ Perkins affrontent Ariya Daivari, Drew Gulak et Tony Nese dans un « Six Man Tag-Team Match ». Certains se serrent la main mais pas tous. Tony Nese débute face à Mustafa Ali et le plaque au sol. Epreuve de force, Nese porte un « Irish Whip » mais Mustafa saute par-dessus et le surprend avec un « Armbar Takedown ». Relais de Cedric qui malmène le bras de Tony. Relais de Perkins qui saute dessus de la 3ème corde avant de lui étirer le bras au sol pour le compte de 2. Relais de Mustafa qui continue de malmener le bras de Tony. Relais de TJP qui lui malmène le bras. Nese revient plus tard avec un « Irish Whip » mais TJP le surprend avec un « Cross Armbreaker ». Intervention de Daivari que Perkins dégage du ring. Alexander porte un « Kick » du rebord sur Ariya mais se fait sortir par Gulak. TJ passe ce dernier par-dessus la 3ème corde. Mustafa porte un « Springboard Crossbody » vers l’extérieur sur les « Heels ». Alors que Perkins prend son élan, Tony le sort du ring de l’extérieur puis lui cogne le dos contre le rebord du ring et l’envoi contre la table des commentateurs. Nese remonte TJP sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Arya prend le relais et porte un « Hangman Neckbreaker » sur Perkins pour le compte de 2. Daivari le sèche d’un « Back Elbow », sans succès. Relais de Gulak qui domine Perkins et lui applique une « Gory Special ». Relais de Daivari que TJP contre pour se prendre une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Ariya travaille au sol sur le dos de Perkins. Plus tard, ce dernier se dégage avec un « Mule Kick ». Relais des 2 côtés, Mustafa prend l’avantage sur Gulak et lui porte, plus tard, « Neckbreaker ». Ali vire Daivari du rebord avec un « Dropkick » puis monte sur la 3ème corde ou Drew le contre. Ce dernier le met en position de « Torture Rack » pour l’envoyer retombé devant lui pour le compte de 2 quand Alexander intervient. Ariya contre ce dernier avec un « Running Knee » avant de se faire sortir du ring par Perkins qui enchaine avec un « Wrecking Ball Dropkick » sur Daivari. Nese descend du ring et sèche TJP avec un « Superkick ». Cedric saute sur les 2 « Heels » à l’extérieur avec un « Top Con Hilo ». Sur le ring, Ali contre Drew avec un « Back Elbow » et enchaine avec un « Tornado DDT ». Mustafa monte sur la 3ème corde pour porter un « Inverted 450° Splash » mais Ariya met le pied de Drew dans les cordes pour faire annuler la tentative de tombé. Ceci déconcentre Ali et l’arbitre, ce qui permet à Nese d’envoyer Mustafa la tête contre le coin avec une « Release German Suplex » ! Relais des 2 côtés, Perkins porte un « Detonation Kick » sur Tony pour le compte de 2 quand Daivari intervient. Alexander saute sur ce dernier avec une « Springboard Clothesline » ! Alors que l’arbitre a le dos tourné et que Perkins monte sur la 3ème corde, Gulak l’en fait tomber. Ceci permet à Tony de virer Cedric du coin et de remporter le combat avec un « Running Knee » sur Perkins !

Vainqueurs : Ariya Daivari, Drew Gulak et Tony Nese (10:17)

Un vidéo clip sur Austin Aries est diffusé...

De retour dans l'arène, le champion Cruiserweight Neville fait son entrée. Il prend un micro dans le ring et offre à chacun une leçon d'histoire. Il déclare que l’émission 205 Live a été créée pour présenter le meilleur des Cruiserweight dans le monde, mais ils ont négligé le numéro 1 avec lui. Il prétend qu'il a tiré le 205 Live hors de la médiocrité et qu’il n’a rien obtenu d’autre que le ressentiment envers lui. Il ajoute que Jack Gallagher, son challenger ce dimanche, n’est un phénomène de « Side-show », pas une menace. Neville jure d’effacer « Little Jack », il promet que nous auront une exécution publique pour faire de Gallagher un exemple. Jack Gallagher rejoint le ring et trouve que Neville semble avoir une crise. Il offre du thé et des biscuits que la foule juge digne de chanter. Neville menace que Gallagher ne parviendra à combattre dimanche s'il le pousse trop ce soir. Neville prétend que ce ring est le sien. Gallagher rétorque que ce ring appartient à tous (la foule). Gallagher suggère qu’au nom de tous ceux à qui le ring appartient, que Neville en sorte. Gallagher envoi alors Neville au sol et le frappe à terre. Neville reprend le meilleur sur Gallagher et commence à le frapper à terre. Neville lui porte ensuite une série de « Kicks » mais Jack revient et enchaine des « Dropkicks ». Gallagher porte ensuite son « Headbutt », mais Neville glisse hors du ring pour éviter une « Ruade ». Gallagher le poursuit à l’extérieur et lui pote un « « Dropkick » pour envoyer Neville par-dessus la barricade.

Review du site WillyWrestleFest.fr